La Métropole Rouen Normandie

La Métropole Rouen Normandie a été créée le 1er janvier 2015. C’est la dernière évolution administrative de la coopération intercommunale de l’aire de Rouen. Elle est composée de 71 communes et compte 494 382 habitants. Le Conseil communautaire compte 156 conseillers issus de toutes les communes et élus à l’occasion des élections municipales et communautaire de 2014. La ville de Bois-Guillaume y est représentée par 3 élus dont son maire.

Développement et aménagement économique, social et culturel

  • Création, aménagement et gestion des zones d’activités Plaine de la ronce : le parc d’activités s’étend sur les communes de Bois-Guillaume, Isneauville, Saint-Martindu- Vivier et Fontaine-sous-Préaux. C’est l’un des projets de développement économique les plus ambitieux de la Métropole. Il devrait, à terme, permettre de créer entre 4000 et 8000 emplois.
  • Aide à la création, reprise d’entreprise et soutien de l’innovation.
  • Entretien d’équipements culturels, éducatifs et sportifs d’intérêt métropolotains.

Aménagement de l’espace métropolitain

  • Élaboration du SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) qui planifie et oriente le développement du territoire,
  • Élaboration du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal devant couvrir l’ensemble du territoire à l’échelle des communes,
  • Organisation de la mobilité : transports en commun,
  • Création, aménagement et entretien de la voirie,
  • Gestion de l’éclairage public.

Aménagement de l’espace métropolitain

  • Politique locale de l’habitat,
  • Aides financières au logement social,
  • Entretien et gestion des aires d’accueil des gens du voyage,
  • Aide aux opérateurs pour la construction et à la rénovation de logements,
  • Mise en place des dispositifs d’aides aux particuliers pour se loger sur le territoire.

Politique de la Ville

Identification de quartiers prioritaires afin de mieux coordonner les politiques urbaines, économiques et sociales en faveur des habitants (pas de quartiers prioritaires sur la commune pour la période 2015-2020).

Gestion des services d’intérêt collectif

  • Eau et assainissement, cimetières, sites cinéraires, crématorium
  • Abattoirs et marché d’intérêt national
  • Services d’incendie et de secours.

Protection et mise en valeur de l’environnement et de politique du cadre de vie

  • Gestion des déchets
  • Lutte contre la pollution de l’air, les nuisances sonores
  • Concession de la distribution publique d’électricité et de gaz
  • Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations.

Actions de prévention spécialisée auprès des jeunes et des familles en difficulté
ou en rupture avec leur milieu

Allo communaut. : 0800 021 021