Établissements maternels publics

École maternelle des Bocquets

Directrice : Madame Anne PETAT
C’est une petite école pleine de charme qui voit le jour en 1982 avec 2 classes, elle sera agrandie pour pouvoir en accueillir une troisième en 1987 dans un quartier en construction. A l’origine, l’école des Bocquets avait comme école élémentaire associée l’école Anne Franck et ce jusqu’en 1995. Aujourd’hui, les élèves sont dirigés aux Portes de la Forêt.

> Accédez au contact

École maternelle des Clairières

Directrice : Madame Florence MORO-DEAN
Le 27 juin 2002, le Conseil Municipal décidait la création d’une nouvelle école maternelle. Trois ans plus tard, le 25 avril 2005, cette nouvelle école ouvrait ses portes et s’appropriait le nom de son quartier ; la salle d’évolution, par sa rondeur et son bleu lavande est une marque de sa qualité architecturale novatrice, à la fois moderne, accueillante et chaleureuse. La superficie de l’école est de 1133 m². Elle comprend 4 salles de classe, 2 locaux sanitaires elliptiques, 1 salle de repos, 1 salle de restauration, 1 bibliothèque, une salle d’évolution et une garderie indépendante. Tous les locaux s’ouvrent sur l’extérieur, permettant l’accès direct aux pelouses ou à la cour de récréation, selon les façades. Les espaces verts ont été plantés d’arbres fruitiers.

> Accédez au contact

École maternelle Germaine Coty

Directrice :  Madame Valérie DUBOIS
L’école doit son nom à Germaine Corblet (1886-1959) fille d’un armateur havrais qui était l’épouse du président de la République de l’époque : René Coty. Elle avait séduit les français par sa gentillesse et sa simplicité.
De 1900 à 1955, la maternelle se situait dans un ancien pensionnat de jeunes filles rue Poixblanc. C’est à cette date qu’a été édifiée près de la mairie, l’école Germaine Coty.
En 2001,  l’école s’agrandit d’une classe supplémentaire ainsi que d’un nouveau dortoir.

> Accédez au contact

École maternelle Georges Pompidou

Directeur : Monsieur Jonathan LEBLOND
Georges Pompidou était un homme politique français ; né à Montboudif dans le Cantal en 1911, Premier Ministre de 1962 à 1968, il devint Président de la République mais décédera au cours de son mandat. Passionné d’art moderne, il est à l’origine du Centre Culturel parisien qui porte son nom. L’école construite en 1988 a été baptisée en son hommage. La superficie du terrain d’accueil de l’école est de 2833 m² ; elle comporte une salle d’évolution, une bibliothèque, 3 classes, 1 salle de restauration. Un petit chemin relie la maternelle à l’école Bernanos et au centre du Mont Fortin.

> Accédez au contact