Développement durable

La Ville de Bois-Guillaume place le développement durable au cœur de sa politique. La commune a une volonté forte d’agir à échelle de son territoire contre les effets du dérèglement climatique et d’inscrire la collectivité dans un schéma de transition écologique, de relever le défi de la protection de l’environnement, de la maîtrise des énergies et des ressources.

Autour de ces grands axes, la Ville s’est engagée en 2018 avec la Métropole Rouen Normandie dans la démarche COP21. Pour aller plus loin et inscrire sa politique dans une ambition plus concrète structurante, en 2021 Bois-Guillaume s’est engagée dans un programme CLIMAT – AIR – ENERGIE.

Dans le cadre de la démarche COP21 la Ville a signé en 2018 l’Accord de Rouen pour le Climat avec > 33 engagements d’action

En 2021, la commune est entrée dans la démarche CLIMAT – AIR – ENERGIE (anciennement appelée Cit’ergie) afin de se doter d’un cadre méthodologique pour formaliser et renforcer sa politique climat-air-énergie, dans le cadre d’un projet partagé et coconstruit avec l’ensemble des services municipaux et des acteurs du territoire.

CLIMAT – AIR – ENERGIE est un dispositif national, piloté par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). C’est aussi un label européen European Energy Award (EEA), qui compte à ce jour plus de 1 700 collectivités territoriales engagées, dont 15 communes de la Métropole de Rouen.

Ce programme de management et de labellisation permet aux collectivités territoriales d’engager une politique volontariste de transition écologique du territoire dans les domaines suivants : développement territorial, patrimoine de la collectivité, énergie, eau, assainissement, déchets, mobilité, organisation interne, coopération et communication.

CLIMAT – AIR – ENERGIE est une démarche sur 4 ans en 4 étapes.
Après s’être organisée en mode projet, la collectivité :
1. Réalise un état des lieux sur l’ensemble des domaines considérés dans le dispositif
2. Elabore un programme de politique climat-air-énergie décliné en plan d’actions pluriannuel
3. Met en œuvre les actions et assure le suivi des résultats
4. Réalise un audit externe en vue de la labellisation.

Les étapes de la démarche Climat – Air – Énergie de Bois-Guillaume

Engagée en 2021, la Ville de Bois-Guillaume a réalisé un état des lieux, formalisé son politique climat-air-énergie et coconstruit un programme d’actions pour les 4 prochaines années. La Commune vise un premier niveau de labélisation (2*) pour la fin de l’année 2022.

La politique climat-air-énergie de Bois-Guillaume reflète une vision à long terme déclinée en objectifs opérationnels à court-terme en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’adaptation aux effets du dérèglement climatique, de protection de l’environnement, de maîtrise des énergies et des ressources.

La ville reconnaît l’urgence face au changement climatique. Partant du principe que les collectivités ont un rôle essentiel pour l’atteinte des objectifs climatiques à l’échelle nationale, elle souhaite au travers son engagement dans la démarche CLIMAT – AIR – ENERGIE s’aligner avec les objectifs nationaux et métropolitains pour le climat en visant pour 2050 un territoire 100% ENR, ce qui se traduit par une réduction de 80% des émissions GES par rapport à 2009, une réduction de 70% de la consommation énergétique par rapport à 2005, et le développement des énergies renouvelables et de récupération (ENR&R). En outre, la commune souhaite s’engager dans la démarche d’adaptation aux effets du dérèglement climatique, notamment par la préservation de la ressource en eau, la lutte contre les épisodes caniculaires et la formation d’îlots de chaleur urbains, la résilience alimentaire et l’adaptation des milieux naturels, agricoles et forestiers.

Pour atteindre ces objectifs, la mobilisation de tous les acteurs concernés est nécessaire. Tout d’abord, la commune se veut davantage écoresponsable et exemplaire. Elle souhaite également mobiliser et fédérer l’ensemble des acteurs du territoire autour de la transition écologique, favoriser l’émergence d’initiatives écoresponsables et de projets innovants.

Le travail d’élaboration du programme d’actions a été mené en collaboration avec l’ensemble des services municipaux et des élus au travers de groupes de travail et d’ateliers thématiques.

Cette démarche de co-construction a permis d’aboutir à un programme cohérent et partagé de 60 actions regroupées en 10 axes stratégiques :
1. Stratégie et suivi de la politique climat-air-énergie communale.
2. Exemplarité interne et éco-responsabilité des services communaux.
3. Bâtiment performant, rénovation énergétique, développement des énergies renouvelables.
4. Urbanisme et aménagement durable du territoire.
5. Alimentation et agriculture durable.
6. Gestion de l’eau, des espaces verts et de la biodiversité.
7. Gestion des déchets.
8. Mobilités durables.
9. Sensibilisation des publics au développement durable.
10. Coopération avec les différents acteurs du territoire.

> L’intégralité du programme d’actions CLIMAT – AIR – ENERGIE 2022-2025