Conférence – l’intelligence artificielle une nouvelle révolution

Pour cette 8ème conférence-débat la Maison pour Tous Bois Guillaume vous donne rendez-vous le mercredi 8 avril

STEPHANE CANU, 57 ans, Ingénieur, Chercheur, Enseignant  Supérieur, transpire depuis plus de 30 ans sur cette discipline rugueuse dont tous les spécialistes nous affirment qu’elle va bouleverser nos vies, si ce n’est déjà fait.
Son domaine de prédilection ? la sobriété énergétique de l’Intelligence artificielle, ce problème épineux dans le monde  actuel 4 . 0.
Polytechnique vient de le recruter pour assurer chaque semaine  des cours, et l’Usine Nouvelle de le classer parmi « les cents français qui comptent dans l’IA », un palmarès  ou les provinciaux se comptent sur les doigts d’une main soit dit en passant, des lauriers mérités car le fondateur du département ‘’système d’information de l’INSA  fait partie des personnes qui révolutionnent l’histoire.

L’IA c’est la science qui cherche à faire accomplir par les machines des tâches que l’homme réalise avec son intelligence. Comme l’homme la machine  doit apprendre. Pour certains  l’IA  est une révolution qui va transformer le monde, comme l’électricité il y a un siècle. D’autres y voient la plus grande menace qui pèse sur l’humanité. Dans cet imbroglio médiatique comment s’y retrouver ?

L’actualité :
– 15 milliard d’euros  sont  réservés en France,  sur le quinquennat actuel  au développement de  ce domaine  scientifique en pleine effervescence.
-Les  GAFA annoncent la création de gigantesques « data center »  pour traiter les données…La reconnaissance et la synthèse vocale  nous permettent déjà de dialoguer avec des  machines et  capteurs intelligents, reliés à un système d’IA permettant déjà  de rouler en voiture sans conducteur.

Quel est l’enjeu ? Allons-nous vers  l’IA faible  qui consiste à programmer  des outils numériques pour exécuter une tâche bien précise  ou   vers l’IA forte qui vise à créer des machines  capables d’apprendre le comportement adéquat en s’auto entrainant ?.

Les enjeux économiques sont vertigineux : Les entreprises qui tirent parti des atouts de l’IA  pourraient accroitre leur rentabilité de 38% en moyenne d’ici 2035 (source  étude Accenture  avril 2018). La Chine et les Usa  ont bien compris l’enjeu du développement de cette discipline scientifique : 48% des investissements mondiaux  en IA sont  Chinois, 38% sont Américains, le reste du monde s’y intéresse  pour..seulement  4% !

Plus de « 40% des emplois seront repris par l’IA  et l’automatisation dans les 15 prochaines années aux USA »  selon l’ex président de Google Chine le Taiwanais  Kai-Fu-Lee (avril 2018)

Stéphane CANU  tentera de nous rassurer que BIG BROTHER n’est pas encore là  et que la réalité n’a pas dépassé la science-fiction.

mercredi 8 avril à 20h30
Espace Guillaume le Conquérant
Réservation Maison pour tous
06 98 24 22 93 (places limitées)