Modalités de vote : ce qui change en 2019

Les prochaines élections, lors desquels nous élirons les députés européens (ou eurodéputés), auront lieu dimanche 26 mai.

Quelques nouveautés ont été apportées aux modalités de vote, les voici :

  • Mise en place du répertoire électoral unique : il vous permet de vous inscrire sur les listes électorales jusqu’au 6e vendredi précédent le scrutin. Soit pour les élections européennes jusqu’au 31 mars 2019.
  • Modification des pièces à fournir pour justifier de votre identité lors du vote. Ainsi les pièces acceptées sont désormais les suivantes :
    • Carte nationale d’identité
    • Passeport ;
    • Carte d’identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d’une assemblée parlementaire ;
    • Carte d’identité d’élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l’Etat ;
    • Carte vitale avec photographie ;
    • Carte du combattant avec photographie, délivrée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre ;
    • Carte d’invalidité ou carte de mobilité inclusion avec photographie ;
    • Carte d’identité de fonctionnaire de l’Etat avec photographie ;
    • Carte d’identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires ;
    • Permis de conduire sécurisé conforme au format « Union européenne » ;
    • Permis de chasser avec photographie, délivré par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage ;
    • Récépissé valant justification de l’identité, délivré en échange des pièces d’identité en cas de contrôle judiciaire, en application de l’article L. 224-1 du code de la sécurité intérieure external link .

Ces titres doivent être en cours de validité, à l’exception de la carte nationale d’identité et du passeport qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés depuis moins de 5 ans.