Info Metropole : fermeture des bars à minuit

Par arrêté, le Préfet de Seine-Maritime a décidé la limitation des horaires de fermeture des bars à minuit dans 45 communes de la Métropole de Rouen, jusqu’au 15 octobre 2020.

Cette décision est motivée par le fait que le taux d’incidence est de 107  pour 100 000 habitants dans l’agglomération rouennaise le 15 septembre 2020. Il touche plus particulièrement la tranche d’âge des 20 à 29 ans, pour un indice de 121 pour 100 000 habitants. Pour mémoire, le seuil d’alerte est fixé à 50.

Cette décision concerne dans les établissements de type bar (bars à ambiance musicale, bars à thème, cafés, bars d’hôtels, bars de restaurants…). Les activités de restauration ne sont pas concernées par cette mesure (dont la partie restauration des bars-restaurants).

Maisons des forêts

Vous cherchez de la documentation sur la forêt ? La filière bois vous intéresse ? Vous ne savez pas où faire des activités ludiques avec vos enfants ? Vous ne connaissez pas le patrimoine forestier de la Métropole ? Vous êtes un groupe constitué (association, crèche…) et vous ne savez pas quoi faire comme activités « Nature » ? Les Maisons des forêts sont faites pour vous !

> Téléchargez le programme

Protocoles sanitaire

Depuis le 11 mai 2020, les écoles et établissements scolaires ont progressivement rouvert dans le cadre de protocoles sanitaires arrêtés par les autorités sanitaires. Vous pouvez consulter le protocole du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports qui s’applique pour la rentrée scolaire 2020 / 2021 en s’appuyant notamment sur l’avis rendu le 7 juillet par le Haut conseil de la santé publique (HCSP).

Les accueils de loisirs périscolaires, Planète Enfance, mercredis et vacances scolaires, sont soumis à une réglementation stricte et semblable à celle des établissements scolaires dans le cadre de la propagation du Covid-19.
Consultez le protocole d’accueil au sein des accueils de loisirs.

PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

LE PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

Le Préfet de Seine-Maritime a pris la décision de rendre le port du masque obligatoire sur tout le territoire de la Métropole Rouen Normandie.

Les 71 communes sont concernées, après une accélération significative de la circulation de la Covid-19 ces derniers jours dans la métropole rouennaise. La mesure s’applique entre 7 h et 2 h du matin pour toutes les personnes de plus de 11 ans.

Les utilisateurs de deux-roues et les coureurs à pieds sont dorénavant exemptés du port du masque. Néanmoins, les cyclistes et coureurs devront disposer d’un masque sur eux et s’en équiper dès qu’ils seront arrêtés.

La mesure prend effet dès le 2 septembre 2020 à 07 h 00. Elle ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.

Dans une communiqué, la Préfecture annonce que « les contrôles sur la voie publique et dans les établissements recevant du public vont être renforcés, les contrevenants s’exposant à une amende forfaitaire de 135 €, et, en cas de récidive dans les 15 jours, à une amende de 1 500 euros. »

L’ARS renforce également ses actions de promotion des gestes barrières auprès de la population, et notamment des 20-30 ans (intensification de la campagne lancée sur les réseaux sociaux dès cette semaine, dépistages sur les campus, …).

> Consultez la liste des centres de dépistage

Pollution de l’air par l’Ozone

En raison des prévisions de dégradation de la qualité de l’air ambiant, indiquant un niveau élevé d’ozone, la procédure d’information-recommandation est activée pour l’ensemble du département, pour la journée du 7 août 2020.

Cet épisode de pollution est imputable à des conditions météorologiques propices à la formation d’ozone dans l’atmosphère.

Il convient de maintenir les pratiques habituelles de ventilation et d’aération (la situation lors d’un épisode de pollution ne justifie pas des mesures de confinement) et de ne pas aggraver les effets de cette pollution en s’exposant à des facteurs irritants supplémentaires : fumée de tabac, utilisation de solvants en espace intérieur, exposition aux pollens en saison …

Personnes sensibles et vulnérables * :
– Privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;
– Éviter les sorties durant l’après-midi lorsque l’ensoleillement est maximum ;
– Éviter les activités physiques et sportives intenses (qui obligent à respirer par la bouche) en extérieur, dont les compétitions ; celles peu intenses à l’intérieur peuvent être maintenues ;
– Prendre conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant ;
– En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.

Population générale :
– Privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;
– Éviter les activités physiques et sportives intenses (qui obligent à respirer par la bouche) en extérieur, dont les compétitions. Celles se déroulant en intérieur peuvent être maintenues ;
– En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.

* Personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires …
* Personnes sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics, par exemple les personnes diabétiques ou immunodéprimées, les personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux …

 

Recommandations générale

Éviter l’utilisation de groupes électrogènes, sauf nécessité. Reporter les travaux d’entretien ou de nettoyage effectués par la population ou le collectivités territoriales avec des outils non électriques (tondeuses, taille-haie…) ou des produits à base de solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs, produits de retouche automobile…). Pour mémoire, le brûlage à l’air libre de déchet est interdit toute l’année. Cette pratique es sanctionnable. Apporter les déchets verts en déchetterie où ils pourront être recyclés ou valorisés Recommandations pour vos déplacements Privilégier le recours aux modes actifs, aux transports en commun ou au covoiturage. Sauf pou les personnes vulnérables ou sensibles à la pollution, l’usage du vélo ou la marche à pied ne sont pas déconseillés.
Les entreprises et administrations sont invitées à adapter les horaires et modalités de travai pour faciliter ces pratiques et à réduire leurs déplacements automobiles non indispensables (en privilégiant le recours à l’audio et la visioconférence, voire le télétravail). Les entreprise et administrations ayant mis en place un PDE/PDA font application des mesures prévues. Sur la route, adopter une conduite souple et modérer votre vitesse sur le réseau routier à 2 . 2 voies. Il est conseillé d’abaisser sa vitesse de 20 km/h, sans toutefois descendre en dessous de 70 km/h.

thumbnail of VIGNETTE_SITE_ATMO

Cet été, le meilleur plan c’est de donner. Prenez rendez-vous

L’été est traditionnellement une période critique pour le don de sang. Cette année, le phénomène est amplifié par la crise sanitaire que nous traversons. La mobilisation des donneurs est indispensable pour répondre aux besoins des patients.

Pour assurer la sécurité des donneurs, l’Établissement français du sang a mis en place plusieurs mesures sanitaires. Port du masque obligatoire pour tous, distanciation physique et lavage des mains font désormais partie des gestes quotidiens en collecte.

Pour éviter l’attente et les rassemblements, l’EFS invite les donneurs à prendre désormais rendez-vous pour donner leur sang.

Il vous  suffit de vous rendre sur le site mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr ou sur l’application mobile : Don de sang, de sélectionner la ville et de s’inscrire au créneau horaire souhaité.

Les produits sanguins labiles ont une durée de vie limitée, les donneurs sont invités à venir dès à présent :

En collecte de ville : mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr/ ou sur l’application mobile : Don de sang

En maison du don (privilégiez le rendez-vous par téléphone) :
Bois-Guillaume, 609 Chemin de la Bretèque à côté de la Croix Rouge
02 35 60 06 39
Ouvert lundi, mardi, mercredi, vendredi : 9h-18h – samedi : 8h-13h (fermé le jeudi)

thumbnail of VIGNETTE_SITE_EFS

Partez en vacances l’esprit tranquille

Cet été, la police municipale renouvelle l’opération Tranquillité Vacances.

Pensez à vous inscrire pour profiter de ce service gratuit : en votre ab- sence, les policiers municipaux intégreront dans leurs rondes la surveil- lance de votre habitation. Rendez-vous au poste de Police municipale à proximité de la mairie pour remplir le formulaire d’inscription, téléchar- geable sur www.ville-bois-guillaume.fr.

Plus d’informations : 02 35 12 24 40

INFO ARS – DÉCONFINEMENT

INFO ARS

 » À ce jour la Normandie est la seule région où tous les indicateurs restent encore en-dessous des seuils de vigilance. Pour autant l’évolution récente à la hausse des taux appellent à la vigilance.
Alors que les Normands et plus largement les Français profitent de leurs congés d’été, les comportements de chacun doivent être adaptés en raison de la circulation virale. Les déplacements, évènements et regroupements familiaux ou amicaux, sont des facteurs susceptibles de favoriser la reprise de l’épidémie. Afin d’éviter tout rebond, l’ARS rappelle régulièrement à la population l’importance d’adopter collectivement et rigoureusement les mesures de prévention et appliquer tous ensemble les gestes barrières, de bon sens et d’hygiène.

Par ailleurs, pour contenir la circulation virale sur le territoire, la poursuite et l’intensification des opérations de dépistage est une priorité. La participation de la population au dépistage permet en effet d’évaluer le niveau de circulation du virus sur le territoire, de repérer le cas échéant des cas positifs, de déclencher la recherche de personnes contacts de ces cas positifs, de les alerter afin de mieux les protéger et casser les chaînes de transmission du virus. Afin de faciliter l’accès au dépistage, la prescription est désormais levée (par arrêté ministériel en date du 24 juillet 2020). Ainsi, toute personne volontaire peut désormais se faire dépister sans avance de frais et sans ordonnance dans l’ensemble des lieux habilités au dépistage du COVID.  »

Plus d’information
https://www.normandie.ars.sante.fr

thumbnail of VIGNETTE_SITE