[COVID-19] Dernières mesures préfectorales

3/1/2022 – Nouvelles informations gouvernementales

  1. Règles d’isolement

A partir du 3 janvier 2022, les règles d’isolement sont les mêmes pour les personnes positives quel que soit le variant (Delta ou Omicron).

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire) et pour les enfants de moins de 12 ans

L’isolement est désormais d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

 

 

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé) et pour les personnes non-vaccinées

L’isolement est de 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, l’isolement est de 10 jours.

Quelles sont les nouvelles règles de quarantaine pour les cas contacts ?

 

 

Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire)

Il n’y a plus de quarantaine, néanmoins les personnes cas contact doivent appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur, limiter leurs contacts, éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave de Covid, et télétravailler dans la mesure du possible.

En outre, les personnes cas contacts doivent réaliser un test TAG ou RT-PCR dès qu’elles apprennent qu’elles sont cas contacts, puis effectuer des autotests à J2 et J4 après le dernier contact avec la personne positive.

En cas d’autotest positif, il convient de confirmer le résultat par un TAG ou un test RT-PCR. Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

 

 

Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal incomplet et pour les personnes cas contacts non-vaccinés

Ces personnes doivent respecter un isolement d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du dernier contact.

Pour sortir de quarantaine ces personnes doivent réaliser un test antigénique ou RT-PCR et avoir un résultat négatif.

Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

 

 

 

 

  1. Dans les écoles

Pour les enfants de moins de 12 ans

Pour les enfants de moins de 12 ans cas contact, dans le milieu scolaire, le protocole de l’éducation nationale s’applique. Cela se traduit par la réalisation d’un test TAG ou RT-PCR pour tous les élèves de la classe dès l’apparition d’un cas au sein de la classe, et le retour en classe sur présentation du résultat négatif.

En outre les élèves réalisent des autotests à J2 et J4. Les parents doivent présenter une attestation sur l’honneur de réalisation de ces tests pour permettre le maintien en classe de l’élève.

Les autotests dont la réalisation est prévue dans le schéma de dépistage des personnes cas contact (pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet et les enfants de moins de 12 ans) seront pris en charge par l’assurance maladie et délivrés gratuitement en officine pharmaceutique après la réalisation du test à J0.

 

3) Jusqu’au 23 janvier inclus, le port du masque devient obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public.

  • Dans les transports (transports en commun, taxi et VTC) ;
  • Dans tous les établissements recevant du public (commerces, centres commerciaux, musées, bibliothèques, salles de spectacle, salles de conférences, etc.) ;
  • Dans les bars, hôtels et restaurants ;
  • Dans les marchés couverts
  • Dans les enceintes sportives lorsqu’on se déplace et qu’on ne pratique pas d’activités sportives ;
  • Dans les lieux de culte

Source https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 


 

31/12/2021 – Information émanant de la préfecture suite aux annonces gouvernementales :

Etant donnée l’évolution de la crise sanitaire, à compter de ce vendredi 31 décembre à midi et jusqu’au 24 janvier inclus, le port du masque est obligatoire dans toutes les communes du département, et donc dans Bois-Guillaume, pour toute personne de 11 ans ou plus sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public. Cette obligation s’applique dans les zones urbanisées entre les panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération. Les marchés en plein air, les manifestations autorisées, les files d’attente, les arrêts de transport en commun sont concernés.
Les bois, forêts, prairies, plages et hameaux sont exclus de cette obligation qui ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap, aux sportifs pratiquant une activité physique sur la voie publique ni aux conducteurs de motos ou de cyclomoteurs.

A compter de ce vendredi et jusqu’au 2 janvier, les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits. Il en va de même pour la vente à emporter et pour la consommation d’alcool sur la voie publique mais également pour les raves parties. Les débits de boisson seront fermés à 2h du matin.

Jusqu’au 24 janvier inclus, les activités dansantes lors des événements ou rassemblements dans les établissements recevant du public sont également interdites.

Par ailleurs, les cérémonies de vœux sont annulées ou reportées.

→ A partir du 3 janvier et durant 3 semaines :
Sous réserve du respect du protocole sanitaire et des gestes barrières, les grands événements pourront se tenir en respectant les jauges suivantes :

  • 2 000 personnes maximum en intérieur
  • 5 000 personnes maximum en extérieur

Les concerts debout seront interdits.
L’exercice du culte comme les réunions politiques ou électorales ne sont pas soumis aux restrictions annoncées mais sont concernés par des recommandations de précaution et de respect des gestes barrières.
La consommation de boissons et d’aliments sera interdite dans les cinémas, théâtres, équipements sportifs et transports en commun.
Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite.

Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de 3 jours minimum par semaine.

Un projet de loi est en cours d’examen devant le Parlement qui prévoit de transformer le passe sanitaire en passe vaccinal à compter du 15 janvier.

Vous pouvez prendre rendez-vous dès à présent dans les centres de vaccination, auprès des professionnels de santé ou via les dispositifs de vaccination à domicile (0800 730 957 appel gratuit) pour compléter votre schéma vaccinal.

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité des informations dans les documents officiels ci-dessous :

Circulaire mesures lutte épidémie Covid19
Arrêté limitation horaires et rassemblement
Arrêté interdiction activité dansante lors de rassemblements
Arrêté interdiction vente et consommation d’alcool
Arrêté interdiction rassemblement festif à caractère musical